Visionary Leaders

Visionary Leaders

  • Client: John Smith
  • Start: July 20, 2018
  • Category: Business
  • Finish: October 12, 2018

LA PROBLEMATIQUE

Manassé a perdu la vue alors qu’il était en deuxième année d’actuariat.

Difficile pour lui d’accepter son handicap, il est resté quelques années à la maison avant de s’inscrire à la réadaptation. ‘’ j’ai fini l’alphabet intégrale et je suis sur l’alphabet abrégé. Si tout se passe bien, l’année prochaine je vais reprendre les cours’’ dit-il confiant.

En Afrique, un handicapé est le plus souvent considéré comme une personne limitée. Cette limitation existe belle et bien mais n’a rien avoir avec leur particularité physique. C’est plutôt  une limitation mentale qui leur as déjà été imposé et inculqué par la société dans laquelle nous vivons Éric WEIHENMAYER et Helen KELLER ont réalisé  des exploits et ceci malgré leur particularités définit comme un déficit visuel: La cécité.

Au Benin, en particulier les non-voyants ne bénéficient pas des mêmes opportunités que les personnes dites normales. Combien de non-voyants avons-nous déjà vu dans une administration et combien avons-nous déjà vu qui mendiaient dans la rue? Avez-vous déjà vu une école, un collège ou une bibliothèque réservé aux non-voyants ? Comment peux t-on espérer de ses personnes de donner de bon résultats si l’on ne leur offre pas les outils nécessaires? .C’est dans le but d’initier un changement de mentalité, un reconditionnement des personnes non-voyantes et normales que VIP WORLD a pris à cœur d’organiser, en collaboration avec le centre de promotion sociale des aveugles, un projet intitulé ’’ VISIONARY LEADERS’’. Grâce à ce projet, VIP WORLD aura l’occasion d’impacter 130 enfants et jeunes malvoyants au CPSA de Segbeya le 21 décembre 2019.

Booster la confiance en soi de 130 personnes malvoyantes et non-voyantes au Benin avec pour objectif d’aider à la découverte et la maximisation de leurs potentiels indépendamment de leurs particularités. Encourager l’ouverture d’esprit de personnes dites ‘’normales’’, faire taire les préjugées et surtout attirer l’attention sur cette partie de la population béninoise qui est souvent minimiser et jeter aux oubliettes

  • Promouvoir l’employabilité chez les personnes mal voyantes et non-voyantes
  • Assurer l’égalité des chances dans la société béninoise
  • Susciter de jeunes écrivains malvoyants et non-voyantes
  • Développer leurs compétences en Art oratoire
  • Réveiller le leader qui sommeille en eux
  • Inculquer une mentalité de zéro impossibilité